George Bush signe la loi autorisant des interrogatoires agressifs

WASHINGTON - Le président américain George W. Bush a signé une loi très critiquée permettant le recours à des méthodes agressives d'interrogatoire. Le texte prévoit également le jugement par des tribunaux militaires des suspects de terrorisme.M. Bush a défendu cette loi en estimant qu'elle était un "instrument vital" de la lutte contre le terrorisme, lors de la cérémonie de signature à la Maison Blanche. Il a réfuté qu'elle autorise la torture contre les terroristes présumés. La loi permet à la CIA de poursuivre les interrogatoires menés au secret par la CIA et recourant à des méthodes qui, selon leurs détracteurs, confinent à la torture. Elle octroie à M. Bush un pouvoir d'interprétation des règles internationales sur le traitement des prisonniers.Elle permet en outre le jugement des terroristes présumés par des tribunaux militaires. Mais elle n'exige pas que chacun d'eux soit défendu par un avocat.La loi, opportunément signée trois semaines avant des élections parlementaires qui paraissent de plus en plus périlleuses pour la majorité républicaine de M. Bush, fait déjà l'objet de recours devant les tribunaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.