Génocide arménien: manifestations contre un projet de loi français

ANKARA - Des dizaines de personnnes ont manifesté devant l'ambassade de France à Ankara pour dénoncer une proposition de loi française pénalisant la négation du génocide arménien sous l'Empire ottoman. Aucun incident n'a été signalé.Les manifestants, membres d'un petit parti de gauche nationaliste, portaient des banderoles sur lesquelles on pouvait notamment lire "La France stop, les sanctions arrivent", ou encore "Nous n'avons pas commis de génocide, nous avons défendu la patrie", a rapporté un photographe présent sur place.La police anti-émeutes était déployée aux abord de l'ambassade. Dimanche, quelque 500 manifestants rassemblés à l'appel de la même formation avaient conspué le projet français devant le consulat de France à Istanbul.Une deuxième manifestation a eu lieu ensuite sur les lieux à l'appel d'un parti conservateur, réunissant une quarantaine de personnes qui ont déposé une couronne noire près de l'entrée du bâtiment.Le projet de loi qui doit être examiné jeudi par le parlement prévoit un an de prison et une forte amende pour toute personne niant que les massacres commis sous l'Empire ottoman constituent un génocide. Les dirigeants turcs ont prévenu la France qu'une crise pouvait survenir dans les relations bilatérales et qu'Ankara pourrait prendre des mesures de rétorsion.La France a déjà adopté en 2001 une loi qualifiant de génocide les massacres d'Arméniens. Selon les Arméniens, 1,5 million des leurs ont été tués dans des massacres organisés de 1915 à 1917. La Turquie affirme pour sa part que 300'000 Arméniens et au moins autant de Turcs ont trouvé la mort au cours de troubles internes dus à des soulèvements d'Arméniens indépendantistes soutenus par les envahisseurs russes dans l'est de la Turquie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.