France: retour à la normale confirmé à la SNCF après la grève

PARIS - Le trafic a repris normalement sur l'ensemble du réseau ferroviaire de la SNCF, après la grève lancée mardi par quatre des huit fédérations de cheminots. Seules quelques liaisons régionales en Champagne-Ardennes font encore l'objet de "perturbations". "Comme habituellement lors d'un lendemain de grève d'ampleur nationale", la SNCF s'attendait à des "perturbations locales" dues à la remise en place des rames, a fait savoir la direction. En Ile-de-France, les trains circulaient normalement. A Paris, aucune perturbation n'était signalée sur le réseau de la RATP, où une grève peu suivie a également eu lieu mercredi. Le président de la SNCF, Louis Gallois, s'est efforcé de relativiser les concessions faites aux syndicats pour enrayer dès le premier jour mardi la grève lancée par quatre des huit fédérations de cheminots. Il a, en revanche, mis l'accent sur une "très mauvaise performance" syndicale. "Je crois surtout que si la grève s'est arrêtée, c'est parce que les cheminots n'ont pas suivi car ils n'ont pas compris les enjeux de ce conflit et pensent qu'on doit pouvoir résoudre autrement les problèmes de l'entreprise", a-t-il ajouté. Pour enrayer le conflit, la direction de la SNCF a accepté dès le premier jour de la grève la réintégration au sein de l'entreprise de la filiale iDTGV, chargée de la vente de certains billets sur Internet, pour rassurer les syndicats inquiets d'une "privatisation rampante" de l'entreprise. Elle a aussi accepté le recrutement de 700 conducteurs en 2006 et une hausse de 0,3 % des salaires au 1er janvier 2006 avant de nouvelles négociations salariales. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.