France: majorité pour la droite, mais la gauche résiste

Avec 314 des 577 sièges, les Français ont donné une majorité absolue à l'Assemblée nationale à la droite, qui va pouvoir mettre en oeuvre son ambitieux programme de réformes. Mais les socialistes ont mieux résisté que prévu en obtenant 185 sièges.Le scrutin a été marqué par la défaite du numéro 2 du gouvernement et "super-ministre" de l'Ecologie Alain Juppé, un coup dur pour la majorité et le président Sarkozy. M. Juppé a immédiatement annoncé sa démission.Le PS, qui avait appelé au "sursaut" des électeurs pour éviter une "vague bleue" - la couleur de l'UMP - évite ainsi la déroute qu'il pouvait craindre et gagne même près de quarante sièges par rapport à l'Assemblée sortante, dans laquelle il avait 149 députés (contre 359 députés UMP). Les députés soutenus par la majorité présidentielle sont 22.Certains sondages accordaient avant le second tour plus de 400 députés à l'UMP. Le Premier ministre François Fillon a néanmoins salué "un choix clair et cohérent" des électeurs qui "permet au président de la République de mettre en oeuvre son projet". Il a appelé au "rassemblement" des Français et a promis la poursuite de la politique "d'ouverture" de M. Sarkozy.Le chef du PS François Hollande, tout en reconnaissant la victoire de l'UMP, s'est lui félicité, comme les autres responsables du parti, du score des socialistes.Le scrutin de dimanche a été marqué par un taux d'abstention record de 40,01%. Autre surprise, l'annonce par l'ex-candidate à la présidentielle Ségolène Royal qu'elle et son compagnon, François Hollande, se sont séparés.Cette annonce a surpris les socialistes en pleine "guerre des chefs" pour le contrôle et la "refondation" du parti. Ségolène Royal a aussi confirmé sa volonté de diriger le PS lors du prochain congrès, prévu en 2008.Les autres formations d'opposition sortent affaiblies du scrutin. Le Parti communiste obtient 15 sièges et les Verts quatre. Le Front national (extrême droite) n'aura à nouveau aucun élu. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.