France: le PS approuve le "processus de rénovation" de Hollande

Les membres du Conseil national du Parti socialiste (PS) ont validé le processus de rénovation défendu par François Hollande par un vote à main levée. Ségolène Royal a boudé ce premier rendez-vous post-électoral des ténors du PS.Contrairement à ce que souhaitaient certains proches de la candidate malheureuse à la présidentielle, le premier secrétaire a proposé d'organiser le prochain congrès du PS après les municipales du printemps 2008. La motion a été approuvée par une très vaste majorité des membres du Conseil.Forte de sa popularité au sein des adhérents du PS, Mme Royal voulait que soit organisé "le plus rapidement possible" le prochain congrès devant désigner le successeur de François Hollande, son ex-compagnon, à la tête du parti depuis 10 ans. Son ambition était de prendre au plus vite la direction du PS et de se donner le temps de préparer son programme pour 2012.Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius ont quitté le Conseil avant même le vote. "Ils ont eu ce qu'ils voulaient: le retard du calendrier sans avoir jamais soutenu vraiment François Hollande", a estimé un proche de Ségolène Royal, voyant dans le Conseil national "une image inversée" de la situation au PS, un "décalage entre la base et la direction".Le texte ne prévoit aucun vote des militants pour approuver cette marche à suivre ou valider les étapes de la refondation - autre souhait des partisans de l'ancienne candidate à l'Elysée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.