Etats-Unis: les démocrates réclament un émissaire au Proche-Orient

WASHINGTON - L'opposition démocrate au Sénat des Etats-Unis a demandé vendredi au président George W. Bush de nommer un envoyé spécial de haut niveau au Proche-Orient. Son rôle serait de tenter de trouver une issue au conflit entre Israël et le Hezbollah au Liban.Dans une lettre adressée au président américain, Harry Reid, chef du groupe démocrate au Sénat, et Joseph Biden, qui siège à la commission des Affaires étrangères, se disent "surpris" par la brièveté de la tournée que la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice entreprendra dimanche dans la région."Les Etats-Unis doivent être présents et poursuivre la difficile tâche diplomatique qui est requise pour parvenir à un accord durable et éviter un retour au statu quo ante où le Hezbollah attaquait Israël à sa guise", poursuivent-ils."Malheureusement, l'architecture que vous avez dessinée pour vous occuper du Proche-Orient n'est pas adéquate, puisqu'elle n'autorise pas l'engagement (diplomatique) de haut niveau et dans la durée qui est requis". Pour pallier cette insuffisance, ils réclament donc la nomination "sans délai" d'un envoyé spécial dans la région.Condoleezza Rice a annoncé vendredi qu'elle se rendrait dimanche en Israël et dans les territoires palestiniens et qu'elle participerait mercredi à une conférence internationale sur le Liban organisée à Rome. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.