Elections américaines: George W. Bush "ouvert" sur l'Irak

WASHINGTON - Confronté au triomphe des démocrates au Congrès, George W. Bush a lancé des signaux d'ouverture pour un changement de cap en Irak. Le départ du ministre de la défense Donald Rumsfeld devrait ouvrir la voie à un retrait graduel des troupes américaines."Je suis ouvert à toute idée ou suggestion qui nous aideront à atteindre nos objectifs, à vaincre les terroristes et à assurer le succès du gouvernement démocratique de l'Irak", a déclaré le président républicain. Après six ans de pouvoir sans partage des républicains, les démocrates ont pris le contrôle de la Chambre des représentants et, d'après les médias, ils semblent certains d'obtenir la majorité au Sénat.La dernière incertitude pour la chambre haute vient de Virginie, où le républicain George Allen n'a pas encore concédé sa défaite au démocrate James Webb, en tête de quelques milliers de voix sur plus de deux millions de bulletins valides. Les démocrates devraient compter au moins 229 députés (sur 435) à la chambre basse, 51 élus (sur 100) au Sénat et 28 gouverneurs sur 50.La défaite des républicains sonne comme un désaveu de la politique de George W. Bush en Irak. Le président a lui-même donné du crédit à cette lecture en remplaçant dès mercredi son fidèle secrétaire à la Défense, qui incarnait l'invasion en Irak, par l'ancien directeur de la CIA Robert Gates.Robert Gates est membre de la commission de "sages" conduite par l'ex-secrétaire d'Etat républicain James Baker chargée de recommander à M. Bush dans les semaines à venir une voie de sortie en Irak. Cette commission bipartisane devrait se prononcer pour un retrait progressif des 150'000 soldats américains en Irak.Au-delà de l'Irak, la large victoire de l'opposition change la donne pour le président Bush, après des années d'échanges acrimonieux entre démocrates et républicains. Le chef de la Maison Blanche, qui a appelé les dirigeants démocrates pour les féliciter, a dit sa volonté de travailler avec eux. Les vainqueurs du scrutin ont eux d'ores et déjà annoncé qu'ils entendaient agir rapidement pour relever le salaire minimum. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.