Egypte: un Suisse tué dans les attentats - 8 suspects arrêtés

BERNE/LE CAIRE - Plus de 80 touristes séjournent à Dahab dans le cadre d'un arrangement avec les grands voyagistes suisses. La plupart ont été contactés et sont sains et saufs. Le DFAE a confirmé qu'un Suisse avait été tué et une Suissesse blessée dans les attentats.Huit Egyptiens ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête, a indiqué une source de sécurité. Les attaques n'ont pas été revendiquées mais au moins deux kamikazes seraient impliqués.La presse a établi un lien entre ces attaques et celles de Taba (octobre 2004) et Charm el-Cheikh (juillet 2005), imputées au groupe islamiste Al-Tawhid wal Jihad. Les attaques de Dahab n'ont pas été revendiquées. Mais un responsable de la sécurité a affirmé qu'au moins deux kamikazes y étaient impliqués.Alors que les autorités maintenaient la thèse de trois bombes actionnées à distance, le ministre de l'Information, Anas al-Fekki, s'est montré plus prudent. "Il y a un corps non identifié et nous ne savons pas encore" s'il s'agit d'attentats suicide, a-t-il révélé.La Suissesse blessée, 35 ans, originaire de Zurich, doit être rapatriée ce soir par la Rega, a indiqué celle-ci.Du côté des voyagistes, Hotelplan et TUI ont indiqué avoir eu contact direct ou indirect avec tous leurs clients à Dahab - respectivement onze et "plus de 40" - y compris ceux qui n'auraient réservé que le vol chez eux.Chez Kuoni, les 32 clients avec réservation d'hôtel ont aussi été contactés et le voyagiste s'efforçait d'éclaircir le sort des personnes auxquelles il n'a vendu que le vol.Les agences de voyage se tiennent prêtes à rapatrier les clients qui souhaiteraient l'être, un voeu qui n'apparaît pas pressant à ce stade. Les vols de ligne sont plutôt pleins en cette période de vacances, a précisé Roland Schmidt, de TUI, mais il est possible de rentrer en faisant des détours ou par des vols charters.L'assureur-voyages Elvia a de son côté dépêché une équipe d'assistance de trois personnes, qui devait arriver sur place mardi soir. Elle s'occupera de la coordination et proposera une assistance psychologique aux touristes suisses."Douze Egyptiens et six étrangers, dont un Suisse, un Russe, une Libanaise et un enfant allemand de cinq ans, ont été tués", a indiqué une source de sécurité.Le Touring club suisse et la Rega ont mis en place une hotline, en concertation avec le DFAE. Le numéro à composer est le 0800 384 384. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.