Détournement avorté sur un vol Moscou-Genève: pas de blessé

MOSCOU/PRAGUE/GENèVE - Un Airbus de la compagnie russe Aeroflot effectuant une liaison Moscou-Genève a fait l'objet d'une tentative de détournement qui a échoué. L'incident, qui aurait été provoqué par un passager en état d'ivresse, n'a pas fait de victimes parmi les 168 passagers.L'équipage de l'avion a fait un atterrissage forcé en fin de matinée à l'aéroport de Prague après avoir lancé un message de détresse. Une cellule de crise s'est aussitôt réunie à l'aéroport, où des équipes de secours et de médecins ont été alertées.Peu après, un responsable de la police tchèque a indiqué que l'appareil avait été victime d'un détournement. Selon Lev Kochliakov, vice-directeur général d'Aeroflot, des passagers ont déclaré que le pirate de l'air - un Russe - avait "un engin explosif".L'homme a finalement été neutralisé par des passagers en collaboration avec la police, a déclaré le chef de la police tchèque. L'homme est actuellement détenu. Une enquête est en cours, a précisé M. Kochliakov.Un porte-parole de l'aéroport de Genève a indiqué que l'avion transportait 168 passagers. Il s'agit pour la plupart de touristes russes qui viennent skier dans les Alpes, a-t-il indiqué. Selon le porte-parole, l'avion doit atterrir aux environs de 16h00 à Genève.Selon des responsables d'Aeroflot, cités par des médias russes, l'incident aurait été provoqué par un passager en état d'ivresse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.