Des manifestations aux Etats-Unis et ailleurs

WASHINGTON - Le quatrième anniversaire de l'invasion de l'Irak a mobilisé samedi aux Etats-Unis tant les partisans de la guerre que les pacifistes. Des manifestations contre l'opération américaine ont été organisées aussi en Corée du Sud, en Espagne, en Grèce, en Turquie et en République Tchèque.Plus de 50'000 personnes, selon des journalistes américains sur place ont quitté en début d'après-midi le centre de Washington, non loin de la Maison Blanche, pour se rendre vers le Pentagone. Devant une bretelle d'accès au Pentagone, des policiers casqués et armés faisaient face à plusieurs centaines de jeunes gens dans une ambiance tendue. Mais aucun incident n'était à déplorer.Des manifestations étaient également organisées en Californie à San Francisco et Los Angeles, où dans cette ville, plusieurs milliers de personnes ont défilé. Les organisateurs du rassemblement à Hollywood estimaient le nombre des manifestants à quelques "dizaines de milliers" tandis que la police de Los Angeles avançait des chiffres situés entre 5000 et 6000 personnes.A des milliers de kilomètres de là, une manifestation similaire a réuni environ mille personnes à Séoul, pour réclamer le retrait des forces sud-coréennes d'Irak. En Espagne, des manifestations ont eu lieu à travers le pays rassemblant des milliers de personnes.A Madrid, les manifestants ont entamé leur marche peu après 18 heures depuis la place Cibeles, réclamant "la paix maintenant, la fin de la guerre, la fin de la violence, la fin de l'occupation de l'Irak et la fermeture de Guantanamo". Selon les médias espagnols, 1500 personnes se sont également rassemblées à Barcelone ainsi que des milliers d'autres à Pampelone (nord), Séville, Cadix, ou encore Grenade au sud.En Grèce, des centaines de personnes ont défilé à Athènes et Salonique (nord), réclamant "l'arrêt de l'occupation". Environ 6000 personnes ont également manifesté à Istanbul en dénonçant l'"occupation" américaine. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.