Des dizaines de milliers d'Espagnols manifestent contre l'ETA

MADRID - Des dizaines de milliers d'Espagnols ont exprimé leur rejet du terrorisme de l'ETA, au cours de deux grandes manifestations organisées à Madrid et à Bilbao (Pays Basque). Ces marches ont été boycottées par la droite et le parti indépendantiste basque Batasuna.Il s'agissait des premières grandes manifestations après l'attentat meurtrier commis il y a exactement deux semaines à l'aéroport de Madrid par l'organisation indépendantiste basque armée ETA, en violation sans préavis du cessez-le-feu permanent" qu'elle observait depuis le 24 mars.L'inscription "Pour la paix, contre le terrorisme" était écrite sur des milliers de pancartes blanches arborées dans le centre de la capitale et sur lesquelles était reproduite la colombe de Picasso.La police autonome basque a estimé à 80'000 le nombre de Basques ayant répondu à l'appel du chef du gouvernement autonome basque.A Madrid, au moins plusieurs dizaines de milliers de personnes participaient à la marche convoquée par les deux grands syndicats espagnols, UGT et CO.OO et la Fédération des associations d'Equatoriens en Espagne (Fenadee). Parmi eux, quatre représentants du gouvernement, dont le ministre du Travail, Jésus Caldera.De nombreux immigrants équatoriens rendaient hommage dans ce cortège à leurs deux compatriotes tués dans l'attentat du 30 décembre. Pour la première fois depuis la restauration de la démocratie en Espagne, les conservateurs du Parti populaire (PP) ne participaient pas une marche dénonçant le terrorisme de l'ETA.La droite a refusé de se joindre à cette marche dont le mot d'ordre ne comportait pas, selon elle, un message assez clair appelant "à vaincre l'ETA" par la seule pression policière et judiciaire.M. Zapatero, avait déclaré samedi dernier que l'ETA avait par son attentat brutal mis un "point final" au processus de paix engagé il y a neuf mois avec l'annonce par l'organisation armée d'un "cessez-le-feu permanent". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.