Coulée de boue aux Philippines: au moins 469 morts ou disparus

MANILLE - La coulée de boue géante provoquée par le passage du cyclone Durian dans l'est des Philippines a fait au moins 469 morts ou disparus, selon un nouveau bilan de la protection civile. Toutes les morts ont été recensées dans la région de Bicol, au sud-est de Manille.De son côté, la Croix-Rouge de l'archipel a révisé samedi son décompte à la baisse. Après avoir établi la veille un bilan à 388 morts et 96 disparus, elle a révisé son chiffre à 134 morts et 159 disparus. Le responsable provincial des opérations de secours, Cedric Daep, a indiqué que le bilan des victimes pourrait encore s'alourdir. "Il est possible que nous retrouvions des dizaines ou des centaines de corps", a-t-il averti.Plusieurs villages isolés de cette partie orientale de l'archipel ont été ensevelis par la coulée qui a dévalé des flancs du volcan Mayon (environ 350 km au sud-est de Manille). Les précipitations se sont mêlées aux dépôts volcaniques déclenchant une coulée de boue qui a recouvert jusqu'aux toits de nombreuses habitations, selon des témoins. Ces phénomènes redoutables sont fréquents en début de saison des pluies ou lors de cyclones dans les pays tropicaux à fort volcanisme, comme l'Indonésie ou les Philippines.Les secours en quête de survivants se déployaient samedi autour des pentes du volcan et dans les zones jusqu'à présent isolées par les mauvaises conditions météos. La présidente Gloria Arroyo a ordonné à l'armée de lancer une opération de secours "massive" sur l'ensemble du pays où des milliers de personnes sont encore réfugiées dans des centres d'évacuation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.