Corée: Pékin pour l'invocation de certains passages du Chapitre VII

NEW YORK - La Chine est pour l'invocation de "certains éléments" du Chapitre VII de la Charte de l'ONU dans la résolution visant à punir la Corée du Nord pour son essai nucléaire. Le Chapitre VII donne au Conseil de sécurité de larges pouvoirs d'action."Nous voulons voir certains paragraphes ou certains éléments du Chapitre VII", a annoncé mardi l'ambassadeur chinois à l'ONU, Wang Guangya. Il s'exprimait à l'issue de nouvelles discussions entre les cinq "Grands" du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et le Japon sur la réponse à apporter à l'annonce d'un test nucléaire par Pyongyang.Les résolutions sous Chapitre VII donnent au Conseil de sécurité de larges pouvoirs d'action, y compris militaires, pour traiter les "menaces pour la paix, les infractions à la paix, ou les actes d'agression".Mais parmi ses articles, certains comme le 41, prévoient seulement "des mesures n'impliquant pas l'emploi de la force armée" pour faire face à des menaces pour la paix.M. Wang n'est pas entré dans les détails mais cette phrase pourrait indiquer que Pékin accepterait une résolution rédigée sous l'article 41 et non sous le Chapitre VII en général, formule trop vague et ouvrant la porte, à ses yeux, à la possibilité ultérieure de représailles militaires.Alliée traditionnelle de la Corée du Nord, la Chine, bien qu'ayant condamné l'essai nord-coréen, reste réticente à l'invocation de ce chapitre, selon une source diplomatique.Pékin est d'accord pour que la communauté internationale punisse la Corée du Nord pour avoir réalisé son essai nucléaire, à condition que la punition soit appropriée, a précisé M. Wang.Son homologue japonais, Kenzo Oshima, a confirmé que le Chapitre VII était l'un des obstacles à un accord au sein du groupe. Les diplomates se retrouveront mercredi pour poursuivre leurs discussions, a-t-il dit.Pour l'ambassadeur américain, John Bolton, des "progrès substantiels" ont déjà été accomplis.Les ambassadeurs des six pays discutent d'un projet de résolution contenant des propositions américaines et japonaises de sanctions économiques et commerciales à l'égard de Pyongyang. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.