Constitution européenne: pas de "grands progrès" entre les 27

Les dirigeants européens n'ont pas enregistré de progrès significatifs jeudi soir à Bruxelles dans leurs discussions sur le traité remplaçant la Constitution. Ils ont toutefois souligné la "bonne atmosphère" des discussions."Je peux seulement dire que l'atmosphère était bonne et ouverte", a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel, présidente en exercice de l'UE. "Mais je ne peux pas encore dire si ça suffit", a-t-elle ajouté, tout en relevant que personne ne s'était exprimé en faveur d'un ajournement des discussions.Durant la nuit, la présidence allemande devait "examiner encore une fois les choses", a ajouté Mme Merkel. La journée de vendredi débutera par des discussions bilatérales.Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso s'est de son côté dit optimiste qu'un accord puisse être trouvé vendredi. "L'échec n'est pas une option", a-t-il affirmé, tout en prédisant des négociations dures."L'ambiance était bonne. Pour le reste, je n'ai pas constaté de très grands progrès. Il y a le problème polonais, il y a le problème britannique et les deux me semblent constituer des difficultés de taille égale", a pour sa part estimé le premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker.N. Juncker a confirmé que la présidence allemande de l'UE allait entamer un marathon de rencontres bilatérales, avant que les 27 ne se retrouvent vendredi à l'heure du déjeuner."Il n'y a pas beaucoup de signes de mouvement à ce stade", a confirmé pour sa part un porte-parole du Premier ministre britannique Tony Blair. "Mais nous ne sommes pas les seuls à avoir des problèmes. Il y a aussi les Néerlandais, les Français, et encore d'autres, et les Polonais", a-t-il ajouté. "Il est important de ne pas dire que la Grande-Bretagne est isolée, parce que ce n'est pas vrai", a-t-il insisté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.