Collision entre deux trains au nord du Caire: au moins 58 tués

LE CAIRE - Au moins 58 Egyptiens, en majorité des hommes qui allaient travailler au Caire, ont péri dans la collision entre deux trains circulant sur la même voie au nord de la capitale. Il s'agit de la pire catastrophe ferroviaire dans ce pays depuis 2002.L'accident s'est produit vers 07h30 locales près de la ville de Kalyoub, à une vingtaine de kilomètres au nord du Caire. L'un, qui venait de Mansoura, à 130 km au nord du Caire, a percuté de plein fouet l'arrière du second train, en provenance de Benha, à 50 km de la capitale. Le feu a pris dans la locomotive du premier train. Deux wagons se sont renversés. Le troisième a été complètement déchiqueté.Selon une source de sécurité sur place, la faute incomberait à l'employé du sémaphore en amont de Qalioub, qui n'a pas arrêté le train de Mansoura à temps. Le conducteur de ce train a été tué et celui de Benha a été interrogé par la police.Selon le directeur des chemins de fer nationaux, une erreur humaine est à l'origine du drame. Une enquête est en cours.Les bilans varient fortement d'une source à l'autre. Le ministre égyptien de la santé Hatem al-Gabali a fait état de 58 morts et 143 blessés. Une source proche des services de sécurité avait indiqué auparavant qu'il y avait jusqu'à 80 morts.Le 1er mai, 45 Egyptiens avaient été blessés dans une collision entre deux trains dans le gouvernorat de Charquiya, au nord du Caire. Fin février, 20 personnes avaient été blessées dans un accident similaire près d'Alexandrie (nord).Mais la plus grande catastrophe ferroviaire du pays reste celle 20 février 2002, quand un incendie, provoqué par un réchaud, a ravagé un train bondé, à 70 km du Caire, faisant 361 morts. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.