Chasse à l'homme après deux attentats manqués à Londres

Une formidable chasse à l'homme est en cours pour retrouver les conducteurs des deux voitures piégées découvertes vendredi dans le coeur touristique de Londres. La tentative d'attentats semble porter la marque d'Al-Qaïda, selon les experts.Deux Mercedes piégées ont été neutralisées - l'une d'entre elles avait été enlevée par la fourrière pour cause de mauvais stationnement. Ces véhicules contenaient une "grande quantité de bidons de carburant et des clous" et des "bonbonnes de gaz", selon la section antiterroriste de Scotland Yard. Ils auraient pu causer un nombre "considérable" de victimes, a indiqué le nouveau ministre de l'Intérieur, Jacqui Smith.Les enquêteurs britanniques qui ont passé vendredi au peigne fin les deux véhicules et leurs environs, disposent déjà de quantités d'éléments matériels pour tenter de retrouver les auteurs de ces attentats ratés.Ils doivent également visionner des centaines d'heures d'images de vidéosurveillance provenant des caméras de contrôle des véhicules entrant dans la zone de la taxe d'embouteillage du centre de Londres.Selon la chaîne de télévision américaine ABC, Scotland Yard disposerait d'une "image très claire" du conducteur du premier véhicule découvert vendredi vers 02h00 (03h00 suisse) sur Haymarket, entre Piccadilly Circus et Trafalgar Square. Interrogée par l'AFP, la police britannique a refusé de commenter cette information. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.