Chanson française: décès du parolier Pierre Delanoë

PARIS - Pierre Delanoë est décédé à 88 ans, a annoncé à Paris la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM). Le parolier avait notamment signé maints succès de Gilbert Bécaud, Joe Dassin ou Michel Sardou.Né à Paris le 16 décembre 1918, Pierre Delanoë fait des études de droit. Avant la Seconde guerre mondiale il devient inspecteur des impôts. Il entame sa carrière d'auteur de chansons après le conflit en mettant des paroles sur les mélodies de son beau-frère Franck Gérald.Plus tard, il rencontre Gilbert Bécaud alors chanteur débutant. De leur collaboration vont naître une kyrielle de refrains à succès dont "Mes mains", "Nathalie", "Dimanche à Orly", "L'Orange", "Et maintenant" ou encore "Je t'appartiens".En 1960, Pierre Delanoë remporte le Grand Prix Eurovision de la chanson avec "Dors mon amour" que chantait André Claveau. Par la suite, l'auteur met son talent au service d'autres grands interprètes.Il signe par exemple "Le Rossignol anglais" ou "Stewball" pour Hugues Aufray, "Je n'aurai pas le temps" pour Michel Fugain et "Il est mort le soleil" pour Nicoletta et "La ballade des gens heureux" pour Gérard Le norman. Parmi ses nombreux tubes figurent "L'été indien" pour Joe Dassin et "La Java de Broadway" pour Michel Sardou. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.