Bouclier antimissile: Vladimir Poutine propose une solution

Vladimir Poutine a fait un pas en direction de Washington sur le dossier du bouclier antimissile. Le président russe a proposé à son homologue américain George W. Bush l'utilisation d'installations existantes en Azerbaïdjan à la place des sites prévus en Europe.Il s'agirait d'"une utilisation commune de la station de radar que nous louons en Azerbaïdjan", a déclaré M. Poutine à l'issue d'un entretien avec M. Bush en marge du sommet du G8. "J'ai parlé hier à ce sujet avec le président azerbaïdjanais et l'accord en cours nous permet de faire cela", a déclaré le président russe."Nous nous sommes mis d'accord avec George (Bush) sur le fait que nos spécialistes devaient s'atteler à ce travail au plus vite. Cela éliminera la nécessité de placer nos complexes de frappe à proximité des frontières européennes. Et cela permet d'éviter l'installation de systèmes offensifs américains dans le cadre de la défense antimissile dans l'espace", a dit M. Poutine.M. Bush a parlé de "suggestions intéressantes", ajoutant qu'il "est bien mieux de travailler ensemble (avec Moscou) plutôt que de créer des tensions" entre les deux pays. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.