Bombardements et raids israéliens au Liban: au moins 44 morts

BEYROUTH - Au moins 44 personnes ont été tués dans des bombardements et des raids aériens israéliens au Liban après la capture par le Hezbollah chiite de deux soldats israéliens. Plusieurs enfants figurent parmi les victimes.Une Libanaise de 35 ans a perdu la vie en début de soirée dans un raid de l'aviation israélienne contre son habitation à Naqoura, une localité située à la frontière entre le Liban et Israël, a annoncé la police. Sept autres civils ont été blessés.Auparavant, onze membres d'une famille originaire du village de Zibqine, à 8 km au sud-est de Tyr, dans le sud du Liban, ont trouvé la mort dans un raid de l'aviation israélienne.Ces raids ont tué jeudi 41 civils libanais, deux Koweïtiens et un Asiatique. Au total, 48 personnes sont mortes et 87 ont été blessées depuis le début de l'offensive déclenchée mercredi par Israël après la capture par le Hezbollah de deux soldats israéliens à la frontière entre le Liban et Israël, selon un bilan de source policière. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.