Boeing disparu en Indonésie: sur la piste d'un accident en mer

JAKARTA - Les recherches du Boeing 737 disparu se poursuivent en Indonésie. Plusieurs navires ont fait route vers une zone maritime de l'archipel où aurait pu s'abîmer il y a huit jours l'appareil avec 102 personnes à bord.Le bâtiment Fatahilah de la marine indonésienne, équipé d'un sonar, a annoncé lundi avoir détecté des morceaux métalliques de taille importante au fond du détroit de Macassar. Cela a renforcé la piste d'un accident en mer. Mais l'état-major de la marine n'était pas en mesure d'affirmer avec certitude si ces objets, reposant à des centaines de mètres de profondeur, provenaient bien du Boeing activement recherché également sur terre.Le Fatahilah a appareillé à nouveau de Macassar (Célèbes, île également appelée Sulawesi) pour se rendre dans cette zone, selon une photographe de l'AFP à bord.Le navire a réalisé ces découvertes alors qu'il croisait dans la mer au sud-ouest de Mamuju, dans la région où le Boeing a disparu des écrans radar. Le détroit de Macassar sépare les rivages indonésiens des îles de Bornéo et de Célèbes.Le Boeing 737-400 de la compagnie indonésienne Adam Air était parti lundi dernier de Surabaya (île de Java) à destination de Manado (Célèbes) où il n'est jamais arrivé. Il a tenté d'éviter une tempête avec des vents très violents qui sévissait depuis plusieurs jours sur le centre de l'archipel indonésien.Au total, 96 passagers (dont trois Américains) se trouvaient à bord - 85 adultes, onze enfants dont quatre nourrissons - plus six membres d'équipage.Un navire d'études océanographiques américain, l'USNS Mary Sears, qui dispose d'appareils de surveillance perfectionnés, est arrivé dans la zone dont les fonds seront scrutés mercredi. Un officier de la marine indonésienne a indiqué que cinq autres bateaux croiseront dans la zone. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.