Attaques des forces américaines contre le Croissant-rouge en Irak

GENèVE - Le Croissant-Rouge irakien a subi plusieurs attaques des forces américaines, qui entravent ses activités, a affirmé à Genève son vice-président Djamal Al Karbouli. Des bureaux ont été endommagés."La principale difficulté à laquelle nous sommes confrontés est la présence des forces multinationales", a déclaré le responsable, à l'issue d'une réunion de coordination à Genève. "Elles nous mènent la vie dure, elles attaquent des bureaux et arrêtent des volontaires".Selon M. Al Karbouli, des soldats américains ont attaqué les bureaux du Croissant-Rouge à Falloujah (50 km à l'ouest de Bagdad) il y a une semaine. "Ils ont détenu des volontaires et du personnel pendant plus de deux heures, ils ont incendié la voiture et même le bâtiment qui nous appartient", a-t-il indiqué.Les bureaux de l'organisation à Bagdad ont été perquisitionnés à quatre ou cinq reprises par des soldats qui ont brisé des portes et des fenêtres. "Est-ce pour nous intimider, pour nous faire moins travailler ou par peur des terroristes? Nous ne savons pas," a-t-il affirmé.Les convois du Croissant-Rouge ont également du mal à passer les barrages et les cartes d'identité de ses employés sont refusées. Au cours des trois dernières années, le Croissant-Rouge irakien a perdu sept de ses employés et huit ont été détenus.Le Croissant-Rouge irakien achemine actuellement une aide humanitaire à 100'000 familles déplacées dans tout le pays. Il emploie un millier de salariés et peut compter sur un réseau d'environ 200'000 volontaires. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.