Annan appelle à nouveau à une "cessation immédiate des hostilités"

ROME - Le secrétaire-général des Nations unies Kofi Annan a renouvelé son appel à un "cessez-le feu immédiat" devant la Conférence internationale sur le Liban, selon le texte de son intervention remis à la presse. Il a parlé d'une "grave crise humanitaire"."Nous faisons face à une grave crise humanitaire" a estimé le secrétaire-général en appellant le Hezbollah "à cesser ses bombardements sur les centres israéliens de populations civiles" et Israël "à cesser ses bombardements, blocus et opérations terrestres"."Une cessation temporaire des hostilités permettrait de profiter des quelques jours et heures cruciales nécessaires aux tâches humanitaires essentielles", a déclaré M. Annan. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.