Afghanistan: priorité de l'OTAN mais pas de renforts annoncés

RIGA - Les 26 pays de l'OTAN réunis en sommet à Riga, en Lettonie, ont réaffirmé la haute priorité de l'Afghanistan pour l'Alliance. Ils n'ont toutefois pas décidé de renforcer sensiblement le dispositif militaire pour contrer la guérilla des talibans."Les dirigeants ont confirmé que c'est la priorité numéro un de l'OTAN", a déclaré un responsable de l'Alliance à l'issue d'un dîner de travail de plus de deux heures consacré à l'aggravation de la situation dans ce pays.Juste avant le début de la réunion, deux soldats de l'OTAN et un policier afghan ont été tués et sept personnes blessées dans trois attentats. Les attaques et les attentats attribués aux "étudiants en religion" ont déjà fait 3700 morts cette année, soit quatre fois plus qu'en 2005.Le responsable de l'OTAN a assuré que "quelques pays s'étaient engagés à envoyer d'autres forces en Afghanistan", sans autre précision, mais selon des diplomates européens aucune promesse de cet ordre n'a été formulée mardi soir.En revanche, selon le même responsable, le commandant en chef des forces alliées, le général américain James Jones, a fait part de "progrès significatifs" quant aux restrictions imposées par plusieurs alliés au mouvement de leurs troupes d'une région à une autre du pays.Les appels à la France, l'Italie, l'Allemagne et l'Espagne -dont les troupes opèrent dans des régions relativement calmes- se sont faits de plus en plus pressants, alors que quelque 10'000 soldats canadiens, britanniques, danois, australiens et néerlandais sont engagés depuis l'été dans de violents combats dans le sud. Mais ils ont souligné qu'ils persisteraient à refuser d'envoyer des troupes dans le sud en dehors des cas d'urgence.Les dirigeants alliés devaient se retrouver mercredi matin pour une session plénière unique, consacrée à la transformation politique et militaire de l'OTAN, à l'éventuel élargissement dans les Balkans, ainsi que probablement à l'Irak. Le sommet devait clore à la mi-journée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.