Agriculture: la Suisse n'est pas dépendante des céréales russes

La Suisse n'est pas touchée par l'arrêt des exportations de céréales décrété par la Russie. Les importations russes sont négligeables, notamment pour le blé. La politique protectionniste de la Confédération met à l'abri le pays d'une hausse des prix à court terme.La Suisse n'est pas dépendante des céréales russes. "A ma connaissance, il n'y a pas ou très peu d'importations", a indiqué lundi à l'ATS Olivier Sonderegger, le directeur de la Fédération suisse des producteurs de céréales. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

31.07.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.