Nucléaire: le National refuse une sortie précipitée du nucléaire

Le Conseil national ne veut pas que la Suisse abandonne l'atome de manière anticipée. Lors de la session extraordinaire, il a rejeté mercredi par 108 voix contre 74 et 11 absentions une motion en ce sens déposée par le groupe socialiste aux Chambres fédérales.Le texte demandait la mise hors service de toutes les installations nucléaires. Il réclamait une loi qui prévoit une durée d'exploitation maximale de 40 ans afin de désaffecter le plus vite possible les plus anciennes centrales. Mises en service en 1969 et 1971, celles de Beznau I et II auraient ainsi dû être fermées tout de suite. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.