Procès de Jérôme Kerviel: l'ex-courtier assure avoir été encouragé

Au premier jour de son procès, l'ancien courtier en bourse de la Société Générale, Jérôme Kerviel, a assuré que ses supérieurs l'avaient "encouragé" à continuer dans sa stratégie de prises de positions. Le Français est jugé pour une perte de 4,9 milliards d'euros."Les encouragements journaliers de mes supérieurs ne m'ont pas freiné, ils m'ont plutôt encouragé", a expliqué Jérôme Kerviel devant le tribunal de Paris. "Sur un desk de trading, on est tous à 50 cm les uns des autres, tout se voit tout s'entend", a-t-il ajouté, soulignant qu'il était "impossible" que les cinq chefs qui se trouvaient à proximité aient pu ignorer ce qu'il faisait. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.