Fiscalité: les banquiers suisses en faveur d'un accord durable

Les banquiers suisses sont favorables à ce que la Suisse trouve un accord sur la fiscalité de l'épargne avec l'Allemagne et le Royaume-Uni, à condition qu'il soit durable. Le Conseil fédéral a fixé avant Noël le mandat de négociations qui doivent s'ouvrir en fin de mois.Le contenu du mandat est top secret, avait alors déclaré devant la presse la ministre des finances Eveline Widmer-Schlumpf. L'objectif est d'éviter l'échange automatique d'informations que demande l'Union européenne en régularisant les anciens avoirs non déclarés et en convenant d'un impôt libératoire pour les futurs rendements des avoirs de clients allemands et anglais déposés dans les coffres helvétiques. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.