Franc fort: le Conseil fédéral toujours opposé à toute intervention

Le Conseil fédéral persiste et signe sur le franc fort: pas question de mesures interventionnistes pour soutenir l'économie suisse. La situation conjoncturelle reste bonne et la politique monétaire est du ressort de la Banque nationale suisse (BNS), justifie-t-il.Le contrôle des mouvements de capitaux, les taux d'intérêts négatifs, l'abaissement temporaire de la TVA pour l'hôtellerie ou l'industrie exportatrice, de même que les mesures protectionnistes pour les marchés publics sont inefficaces et contreproductives pour l'économie suisse, estime le Conseil fédéral. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.