La BNS réagit pour contrer le franc fort - les partis saluent

Pressée d'agir par de nombreuses voix, la Banque nationale suisse (BNS) intervient pour contrer l'appréciation du franc. Jugeant la situation risquée au niveau de la stabilité des prix en Suisse, elle réduit la marge de fluctuation du Libor de 0%-0,75% à 0%-0,25%.Entrant en vigueur de suite, cette première mesure vise à rapprocher autant que possible de zéro le Libor pour les dépôts à trois mois en francs, le principal instrument de politique monétaire de la banque centrale, a indiqué mercredi la BNS. Constatant une accentuation de la valorisation du franc ces dernières semaines, elle juge la monnaie helvétique "extrêmement surévaluée". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.