L'écart entre hauts et bas salaires continue de s'accroître

L'écart entre les salaires les plus hauts et les plus bas continue à s'accroître en Suisse, estime Unia. La progression des bénéfices des entreprises l'an dernier n'a rien changé à une tendance qualifiée de lourde par le syndicat.Unia a sondé 42 grandes sociétés helvétiques pour fonder ses affirmations. Dans deux tiers des cas, l'écart entre les rémunérations les plus élevées et les plus basses a continué d'augmenter. Et même si dans les secteurs financier et chimique, la différence s'est légèrement réduite, il n'en demeure pas moins que le premier affiche toujours le plus grand écart, avec un directeur général qui peut gagner jusqu'à 143 fois le salaire d'un employé de base. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.11.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.