Une dizaine de Suisses surveillés après les attentats en Norvège

Une dizaine de Suisses sont dans le collimateur du Service de renseignement de la Confédération après les attentats en Norvège il y a dix jours. Ces personnes qui se sont manifestées sur internet en réagissant positivement au massacre seront désormais surveillées."Nous n'avons certes encore trouvé personne qui a expressément salué ces attentats", déclare dimanche l'adjoint du chef du Service de renseignement Jürg Bühler dans une interview à la "NZZ am Sonntag". Il en existe cependant certaines qui ont adressé des louanges à l'idéologie véhiculée par le manifeste de 1500 pages écrit par Anders Behring Breivik, qui en appelle à l'usage de la violence, a-t-il précisé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.