L'Allemagne choisit le canadien Magna pour reprendre Opel

L'Allemagne est parvenue à un accord pour la reprise du constructeur automobile Opel, filiale de l'américain General Motors, par l'équipementier canadien Magna adossé à des capitaux russes. Cette information a été confirmée par le ministre des Finances Peer Steinbrück."Une solution a été trouvée", a-t-il déclaré à la presse. Celle ci "s'appuie sur trois piliers", à la fois un accord entre General Motors (GM) et Magna, un accord sur un modèle de société fiduciaire pour gérer temporairement le constructeur, et un crédit relais accordé par l'Etat allemand, a-t-il détaillé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.