Crise financière: nouvelle intervention des banques centrales

La tempête financière frappe désormais de plein fouet l'Europe. Les banques centrales ont à nouveau dû injecter des liquidités pour faciliter les prêts d'argent. Les pouvoirs publics ont eux dû multiplier les interventions pour sauver des établissements de premier plan.Les deux dernières victimes de ce nouvel épisode de la crise sont les banques belgo-néerlandais Fortis et britannique Bradford & Bingley, sauvées l'une comme l'autre par une nationalisation partielle. Ces renflouements n'ont toutefois, loin s'en faut, pas réussi à calmer les craintes des marchés financiers. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.