WEF 2011: pour les banquiers l'euro ne risque pas de disparaître

Au Forum économique mondial de Davos, les ministres des finances ne sont pas les seuls à être convaincus que le gros de la crise de l'euro est passé. Les banquiers font la même analyse.Robert Diamond, le directeur de la banque Barclays, a déclaré ce samedi dans un débat que les questions d'une désintégration de la zone euro ou d'une disparition de la monnaie unique ne se posaient plus. Mais, selon lui, la volatilité des cours de change devrait rester élevée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.