Les pays du G8 s'engagent à aider la démocratie dans le monde arabe

La Tunisie et l'Egypte révolutionnaires ont reçu vendredi, au G8 de Deauville (F), la promesse d'une aide économique à hauteur de 40 milliards pour soutenir le "printemps arabe". La Russie, qui a pour la première fois exigé le départ de Mouammar Kadhafi, a déclaré son intérêt pour mener une médiation dans le conflit libyen."Les changements historiques actuellement à l'oeuvre en Afrique du Nord et au Moyen-Orient peuvent ouvrir la voie à des transformations comparables à celles survenues en Europe centrale et orientale après la chute du Mur de Berlin", écrit le G8 dans sa déclaration finale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.