La Grèce adopte des nouvelles mesures pour réduire son déficit

La Grèce, sous pression depuis que Fitch a abaissé sa note de crédit, veut économiser plus de cinq milliards d'euros et ramener le déficit public à 7,5% du produit intérieur brut (PIB) en 2011. Athènes va notamment accélérer les privatisations et ventes de biens immobiliers.Pour sortir de la crise budgétaire, la Grèce compte se défaire de sa participation de 16% dans l'opérateur téléphonique OTE Telecom et de sa part de 34% dans l'Hellenic Postbank d'ici la fin de l'année, a fait savoir lundi le ministère grec des Finances. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.