Pékin réplique vivement au discours de Mme Clinton sur l'internet

Plus d'une semaine après la controverse sur Google, Pékin a haussé le ton en accusant la cheffe de la diplomatie américaine Hillary Clinton de mettre en danger les relations sino-américaines. La Chine s'exprimait au lendemain du discours de Mme Clinton sur internet et la censure."L'internet chinois est ouvert, la Chine est également un pays où le développement de l'internet est très actif", a-t-il ajouté, soulignant que le pays asiatique disposait de 384 millions d'internautes à la fin 2009, soit la première population au monde, de 3,68 millions de sites internet et de 180 millions de blogs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.