La Poste reconnue coupable, un cas sans précédent

PostFinance est le premier institut financier helvétique condamné pour blanchiment d'argent. Il lui en coûte une amende de 250'000 francs. La justice soleuroise a reconnu la filiale de La Poste coupable d'avoir enregistré sans contrôle un versement de 4,6 millions de francs à deux escrocs.La loi sur le blanchiment d'argent exige que la crédibilité d'un versement inhabituellement élevé soit établie avant la transaction. Or le versement incriminé a été réalisé il y a six ans au guichet d'un office postal à Soleure et ce, sans vérification. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.