Crise des "subprime" à l'UBS: Ethos demande des réponses

La Fondation Ethos somme l'UBS de se montrer transparente sur les problèmes qui ont conduit à des dépréciations de 16 milliards de francs liées à la crise des "subprime". Faute d'explications satisfaisantes, elle propose aux actionnaires d'instaurer un contrôle spécial.Dans un communiqué, Ethos, qui regroupe les intérêts de 76 caisses de pension en Suisse, dévoile une liste de questions posées à l'UBS. Cela va de l'indépendance entre le contrôle et la gestion des risques à l'existence, ou non, d'un audit interne spécial en 2006 et 2007, en passant par les rémunérations des dirigeants. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.