Seul le PLR attend de la Confédération qu'elle participe aux frais

A l'annonce de la signature de l'accord entre l'UBS et les Etats-Unis, les partis affichent le sourire. Les voix divergent par contre sur la question de la prise en charge des frais de cette opération. Seul le PLR souhaite une participation de l'Etat.Pour le président du PLR, Fulvio Pelli, la question de savoir si l'UBS doit participer aux frais n'est "pas prioritaire". L'Etat devrait prendre en charge les coûts résultant de l'accélération de la procédure, car il doit garantir une justice rapide. Les coûts ne devraient d'ailleurs pas être trop élevés, car du personnel déjà au service de la Confédération pourra être affecté à cette tâche, estime le Tessinois. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.