Recrudescence de cyberattaques pour motifs politiques

Les mobiles des cyberattaques évoluent. Jusqu'à l'été 2010 il s'agissait surtout de vandalisme. Depuis, ces agressions sur internet représentent toujours plus souvent des actes politiques, des vengeances ou des tentatives de nuire à la concurrence."La sophistication des moyens utilisés et les dommages collatéraux qui s'ensuivent laissent songeur, même en Suisse", estime le Département fédéral des finances (DFF) dans un communiqué publié mardi. Il se réfère aux résultats du nouveau rapport de la Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (MELANI) portant sur le deuxième semestre 2010. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.