Les salaires des chefs d'entreprises ont bondi de 15,8% en 2006

Les salaires des dirigeants des 100 plus grandes entreprises suisses cotées à la bourse ont bondi en moyenne de 15,8% l'an dernier, à 2,3 millions. Aucun lien entre la hausse des salaires et les prestations n'a toutefois pu être constaté, a indiqué la fondation Ethos.En 2005, les salaires avaient progressé de 7,6%. Ce sont les banques qui s'offrent les directions les plus chères, suivies des principales sociétés pharmaceutiques et des compagnies d'assurance, ajoute l'étude, qui pointe également le manque de transparence. Le dirigeant le mieux payé reste le président de Novartis Daniel Vasella. Ethos estime son salaire à 44,2 millions de francs. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.11.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.