Succession Strauss-Kahn au FMI: Juncker s'en prend à l'Allemagne

Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, s'est dit lundi "bouleversé" après l'incarcération du patron du FMI Dominique Strauss-Kahn. Il a critiqué les pays comme l'Allemagne qui ont déjà engagé le débat sur sa succession."Je suis très triste et bouleversé", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion ministérielle à Bruxelles, rappelant que Dominique Strauss-Kahn était "un bon ami". "Je n'ai pas aimé les images que j'ai vu à la télévision ce matin", a-t-il souligné, à propos de Dominique Strauss-Kahn apparu menotté par la police de New York. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.