Secret bancaire: la Suisse exclut toute "pêche au renseignements"

Mis sous pression par la France, qui affirme détenir une liste de 3000 noms de contribuables titulaires de comptes en Suisse, le Conseil fédéral a réaffirmé "que la pêche aux renseignements est exclue". La Suisse accordera son assistance au cas par cas.Une assistance administrative ne peut être accordée que si la demande permet d'identifier clairement la banque concernée, a écrit le Département fédéral des finances dans un communiqué. "La pratique avec la France ne dérogera donc pas à celle que la Suisse pratiquera avec d'autres pays". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.