Les krachs boursiers néfastes pour le coeur selon une étude

Il y aurait une relation de cause à effet entre les fluctuations boursières et le taux d'attaques cardiaques, selon une étude préliminaire menée aux Etats-Unis. Une baisse des cours fait augmenter le nombre d'infarctus."En analysant les résultats des examens du coeur de patients durant la récente période de forte volatilité des marchés, nous avons constaté que le nombre d'infarctus paraissait augmenter quand la bourse baissait et diminuer dans les cours repartaient à la hausse", a expliqué Mona Fiuzat, une pharmacienne au Centre médical de l'Université Duke à Durham en Caroline du Nord, principal auteur de ces travaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.