La BNS s'attend à une perte de 21 milliards de francs en 2010

La Banque nationale suisse (BNS) a subi de plein fouet les effets de la valorisation du franc face à l'euro au dollar en 2010. Elle devrait essuyer une perte de 21 milliards de francs, en raison d'un déficit de 26 milliards sur les positions en monnaies étrangères.La situation reflète les achats massifs d'euros survenus le printemps dernier pour tenter, en vain, de contrer l'appréciation du franc face à la monnaie unique européenne. Le choc des 26 milliards a pu être atténué par la réalisation d'une plus-value de près de 6 milliards de francs sur l'or, a indiqué vendredi la BNS. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.