Le président de Nestlé Peter Brabeck menace de quitter la Suisse

Nestlé pourrait quitter la Suisse, en cas d'instauration d'un plafond des salaires, menace son président Peter Brabeck. "Ce serait le début de la fin", estime-t-il dans une interview parue dans le journal "Sonntag".La Suisse doit faire attention à ne pas perdre ses avantages comparatifs, considère Peter Brabeck. "La sécurité juridique, auparavant comparable à un bloc de granit, est en train de faiblir", souligne-t-il. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.11.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.