Cantons, ATE et milieux touristiques derrière les lignes régionales

Les économies prévues par le Conseil fédéral pour les transports régionaux menacent directement 160 lignes. Des régions entières pourraient être coupées du trafic public, ont dénoncé jeudi l'ATE, les cantons et les milieux touristiques en exigeant un retour en arrière.Dans son programme de consolidation, le gouvernement prévoit de tailler 15 millions par an dans les subventions au trafic régional dès 2012. "Cela signifie concrètement la mort pour 160 lignes", a déclaré aux médias Franziska Teuscher, présidente de l'Association transports et environnement (ATE). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.