BNS: arrimer le franc à l'euro est une des mesures envisageables

La Banque nationale suisse (BNS) n'exclut aucune mesure pour contrer l'appréciation du franc. Y compris un arrimage à l'euro, même si "ce n'est certainement pas la mesure la plus facile à mettre en oeuvre, ni sur sur le plan politique, ni sur le plan légal, estime Jean-Pierre Danthine."Nous avons un mandat légal de mener une politique monétaire indépendante", ajoute le membre de la direction générale de la BNS dans une interview parue jeudi dans "Le Temps". Questionné sur ce que l'institut d'émission pourrait encore faire pour renforcer son action, il répond que "la situation est extrêmement complexe et difficile". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.