La BNS ne permettra pas une appréciation excessive du franc

La Banque nationale suisse (BNS) ne déviera pas de sa politique monétaire et "ne permettra pas une appréciation excessive du franc" a réitéré son président, Philipp Hildebrand. Il s'exprimait à Zurich à l'issue d'une conférence qui réunissait les grands argentiers de la planète.La monnaie helvétique a atteint un record la semaine dernière face à l'euro, passant à moins de 1,41 franc pour 1 euro, dans le sillage de rumeurs selon lesquelles la banque centrale aurait arrêté de défendre le franc contre les attaques de spéculateurs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.